Association Internationale des Universités
Construire une communauté mondiale de l'enseignement supérieur
EN  |   FR
Twitter Linkedin Youtube

Accueil

Actualités

  • #IAU2019 : Transformer l’enseignement supérieur pour préparer l’avenir

    Conférence Internationale 2019 de l’AIU

    Organisée par Benemérita Universidad Autónoma de Puebla (BUAP), la Conférence Internationale 2019 de l’AIU se tiendra à Puebla, au Mexique, du 13 au 15 novembre 2019.

    Dans le but d’examiner la manière dont les dirigeants et les experts des établissements d’enseignement supérieur envisagent l’enseignement supérieur dans l’avenir, le thème de la conférence de cette année est Transformer l’enseignement supérieur pour préparer l’avenir. La conférence servira comme une plate-forme non seulement pour discuter des opportunités, mais aussi pour décrire les principaux défis auxquels l’enseignement supérieur est confronté aujourd’hui. Reconnaissant que l’enseignement supérieur est confronté à une multitude de défis dans des sociétés de plus en plus complexes, cette conférence examinera notamment l’impact des avancées technologiques et discutera de la responsabilité de l’enseignement supérieur dans la poursuite du développement durable dans un monde où les populations sont de plus en plus impacté par les conséquences du changement climatique.

    L’AIU est convaincue que l’enseignement supérieur a un rôle essentiel à jouer dans la proposition des solutions et de mettre en évidence les dimensions éthiques et la responsabilité sociale liées à ces transformations. La recherche peut informer les dirigeants et l’engagement de la communauté peut permettre le développement des solutions inclusives et innovantes pour relever les défis de société. En tant qu’association mondiale d’établissements et d’organisations d’enseignement supérieur, nous cherchons à générer un dialogue constructif et une compréhension mutuelle sur la promotion de l’enseignement supérieur pour des sociétés durables.

    Consultez l’appel à propositions ! (uniquement en anglais)

    Le site Web de la conférence ainsi que les inscriptions ouvriront en avril.

    Découvrez Puebla !
    Découvrez quelques points saillants de la conférence 2018 à Kuala Lumpur.

    Réunion Mondiale des Associations (RMA)

    Organisée par la Benemérita Universidad Autónoma de Puebla (BUAP) et coorganisée avec l’Association des universités de l’Amérique latine et des Caraïbes (UDUAL), la Réunion Mondiale des Associations (RMA) précédera la Conférence internationale et se tiendra les 12 et 13 novembre. Cette réunion est ouverte exclusivement aux responsables d’associations, d’organisations et de réseaux d’enseignement supérieur. Il offrira l’occasion d’échanger sur les tendances émergentes dans l’enseignement supérieur dans les différentes régions du monde et de discuter des possibilités de futurs partenariats.

    Les inscriptions ouvrent en avril et vous pouvez sélectionner l’option "GMA" lors de votre inscription à la Conférence internationale AIU 2019.

    Pour plus d’informations, veuillez contacter Trine Jensen.




  • Le Rapport Annuel de l’AIU est sorti !

    L’AIU vient de publier son rapport annuel 2018, qui donne un aperçu des nos accomplissements de l’année écoulée. L’AIU a renforcé son engagement avec ses membres, renforcé ses partenariats et lancé de nouvelles initiatives au profit de l’enseignement supérieur. Nous remercions nos partenaires et nos membres pour leur soutien à la vision et à la mission de l’AIU. Les membres sont au cœur de toutes les démarches de l’AIU et nous nous sommes impatients de travailler avec eux pour un avenir meilleur de l’enseignement supérieur dans le monde !

    Lisez le Rapport Annuel 2018 (uniquement en anglais)




  • UVED primée au "MOOC of the YEAR"

    L ’Université Virtuelle Environnement et Développement durable (UVED) a remporté le prix du meilleur MOOC dans la catégorie « Le Meilleur MOOC conçu par une université/école » pour son MOOC « Objectifs de Développement Durable - Ensemble, relevons le défi ! », lors de la 3è édition des MOOC of the Year, organisée par la start-up My Mooc. Disponibles en anglais, espagnol, portugais, russe, arabe et français, les contenus de cette belle réalisation vont permettre de mieux faire connaître les Objectifs de Développement Durable. En savoir plus. https://www.uved.fr/actualites-et-newsletters/actualites/news/uved-laureate-du-mooc-of-the-year-2018-pour-ton-mooc-odd/?tx_news_pi1%5Bcontroller%5D=News&tx_news_pi1%5Baction%5D=detail&L=0




  • l’AIU organise une session pendant la Semaine de l’apprentisaage mobile de l’UNESCO

    Joignez-vous à l’AIU lors de la Semaine de l’apprentissage mobile de l’UNESCO, qui aura lieu du 4 au 8 mars à Paris, en France. Elle sera consacrée à l’Intelligence artificielle (AI) au service du développment durable. Le 5 mars, l’AIU tiendra une session intitutlée Leveraging AI for Higher Education (Utiliser l’IA au profit de l’enseignement supérieur). Des Membres en provenance d’Espagne, de Malaysie et d’Afrique du Sud présenteront des projets novateurs visant à améliorer la qualité de l’enseignement et de l’apprentissage. Pour vous inscrire, cliquez ici. Pour tout renseignement, veuillez contacter Trine Jensen.




  • Consultation ouverte sur les TIC : Participez y avant le 1er avril

    Dans le contexte des profondes mutations liées à la rapidité des évolutions technologiques et qui affectent l’enseignement supérieur et la recherche dans le monde entier, l’AIU élabore une nouvelle déclaration de principes pour définir les les valeurs sur lesquelles doit reposer cette transformation numérique. Dans cette démarche, l’AIU s’attache à être la plus représentative possible de la diversité de ses membre et de l’ensemble de la communauté de l’enseignement supérieur dans le monde.

    C’est pourquoi nous avons lancé une consultation ouverte sur ce thème, permettant aux chefs d’établissement ainsi qu’au personnel concerné de partager leur expérience de la transformation numérique de l’enseignement supérieur. L’enquête est ouverte jusqu’au 1er avril 2019.

    L’AIU encourage toutes et tous à contribuer à l’élaboration de cette déclaration et ainsi façonner ensemble l’avenir de l’enseignement supérieur. Les réponses collectées permettront par ailleurs de récolter des informations nécessaires à l’analyse des tendances actuelles dans ce domaine à l’échelle mondiale.

    Participez dès maintenant à la consultation ouverte !

    L’enquête pour les chefs d’établissements
    L’enquête pour les membres du personnel concerné




  • Le première réunion du cluster mondial sur l’ESDD de l’AIU

    Du 28 au 30 janvier, l’AIU a organisé le première réunion du cluster mondial sur l’ESDD de l’AIU afin de définir ses priorités stratégiques. Cette évenement a reçu le soutien de la section Education au développment durable de l’UNESCO et s’est tenu au sein de son siège à Paris. L’AIU a rassemblé 15 universités du monde entier, chacune agissant en établissement chef de file par rapport à un ODD spécifique. L’AIU a également organisé des rencontres avec les représentants des délégations auprès de l’UNESCO, afin de les sensibiliser au rôle des universités dans l’atteinte des ODD et d’établir des partenariats. Pour toute information, veuillez contacter Stefanie Mallow.




  • l’AIU au THE Emerging Economies Summit

    On 14 au 16 janvier 2019, la Secrétaire générale de l’AIU, le Dr. Hilligje van’t Land, a participé au Times Higher Education (THE) Emerging Economies Summit, qui a été organisé à Doha par notre Membre, la Qatar University. Le Dr van’t Land a pris la parole pendant le panel intitulé "Can the SDGs form the new dominant measure for higher education impact ?" (Les ODD peuvent-ils constituer le nouvel indicateur principal d’impact de l’enseignement supérieur ?). Pour en savoir plus, cliquez ici. Lorsqu’elle collabore avec le classement prévu par THE sur les objectifs de développement durable, l’AIU encourage ses membres à s’assurer que les indicateurs sont complets et bien adaptés à leurs besoins.




  • Découvrez les accomplissements et les perspectives de l’AIU 2018-2019

    Après une année 2018 pleine de réussites, l’AIU se rejouit des nouveaux projets à venir en 2019. L’AIU revient sur ce qui a été accompli avec vous en 2018 et vous offre un avant-goût de ce qui nous attend ! Cliquez ici.




  • Visite à l’Université Shigakkan pour le volet « Planification et Stratégie » d’ISAS (2.0)

    La visite du Groupe d’Experts à l’Université Shigakkan au Japon a eu lieu du 29 novembre au 1er décembre 2017. Ce Groupe d’Experts était présidé par Egron-Polak, Senior Fellow de l’AIU et se composait d’Anna Ciccarelli, Membre de l’Université d’Australie-Méridionale, de Riyuki Takemura, ancien coordinateur en chef du Bureau des Affaires internationales de l’Université d’Hokkaido, et de Giorgio Marinoni, Responsable, Politiques et Projets en Enseignement supérieur et Internationalisation à l’AIU. Au cours de cette visite de trois jours, le Groupe d’Experts a pris part à des entretiens riches d’enseignements auprès de membres de la communauté académique de l’Université Shigakkan toute entière et, à partir de ces entretiens, il préparera un rapport qui sera remis à l’université au début du mois de Janvier 2018. Au long des six prochains mois, le Groupe d’Experts conseillera l’établissement quant aux méthodes d’élaboration d’une stratégie d’internationalisation. Lorsque l’université aura élaboré une stratégie d’internationalisation, l’AIU pourra lui remettre le certificat de l’AIU d’approfondissement en internationalisation relatif à la « Planification et la Stratégie ».Contact : Giorgio Marinoni.




  • l’AIU à la réunion mondiale de l’UNESCO sur l’éducation

    De 3 au 5 décembre 2018, l’AIU a participé à la réunion mondiale de l’UNESCO sur l’éducation à Bruxelles, en Belgique. Le Secrétaire général de l’AIU, Hilligje van’t Land, a contribué à deux débats importants sur l’enseignement supérieur et la formation pédagogique.

    La réunion etait organisée par l’UNESCO, en consultation avec le Comité directeur ODD-Education 2030, et accueillie par la Belgique. La réunion a rassemblé les parties prenantes de la communauté mondiale de l’éducation afin de faire le point sur les progrès et d’identifier les domaines prioritaires stratégiques nécessitant une orientation et une intervention politiques pour réaliser le Programme mondial Education 2030.

    Le Secrétaire général de l’AIU, Hilligje van‘t Land, a pris la parole lors de l’atelier sur l’enseignement supérieur, la formation tout au long de la vie et le monde du travail, organisé par la Banque mondiale et l’UNESCO, ainsi que lors d’un panel sur les enseignants et les éducateurs dans un paysage en mutation. Le premier a mis l’accent sur les moyens par lesquels l’enseignement supérieur peut répondre à l’évolution rapide du monde du travail, tandis que le second a examiné les nouveaux défis auxquels les futurs enseignants et éducateurs sont confrontés pour répondre efficacement aux besoins de la société.

    "Les enseignants et les professeurs sont constamment mis au défi par le changement de la salle de classe et les transformations technologiques, qui ont un impact sur les mécanismes d’enseignement et d’apprentissage. Ils doivent en outre être à l’avant-garde de ce que le monde du travail requiert en termes d’aptitudes et de compétences. D’une part, cela crée une incertitude, mais cela pourrait également créer des opportunités de changement et d’innovation dans la formation des enseignants ", a déclaré Dr van’t Land. Au cours des deux sessions, elle a appelé à la reconnaissance des rôles clés que l’enseignement supérieur joue dans le développement d’enseignement de tous les niveaux et dans la creation d’un meilleur avenir pour tous.

    La réunion a abouti à la rédaction et à l’adoption de la Déclaration de Bruxelles, qui définit le cap de l’éducation pour les quatre prochaines années dans huit domaines prioritaires :

    1. Faire en sorte que les systèmes d’éducation et de formation soient plus équitables et inclusifs afin de « ne laisser personne de côté »
    2. Éliminer l’analphabétisme
    3. Inclure les migrants, les personnes déplacées et les réfugiés dans nos systèmes d’éducation et de formation
    4. Offrir une éducation et une formation de qualité et sensibles au genre
    5. Renforcer l’éducation à la citoyenneté mondiale et l’éducation en vue du développement durable
    6. Offrir des systèmes d’éducation et de formation ouverts, flexible et réactifs, répondant aux nouveaux besoins de compétences
    7. Améliorer les enseignants, les éducateurs, les formateurs et les directeurs d’école
    8. Accroître l’investissement dans l’éducation

    Pour le programme et les documents de réunion GEM 2018, cliquez ici.

    L’AIU soutient et informe l’Agenda 2030 par le biais de la recherche et du plaidoyer, en créant des synergies entre les universités et les autres parties prenantes, en promouvant l’apprentissage et les échanges entre pairs. Le 24 octobre 2018, l’AIU a participé à la consultation regionale sur l’éducation en Europe et Amérique du Nord 2030 organisée conjointement par l’UNESCO, le Conseil de l’Europe et la Commission européenne, au Conseil de l’Europe à Strasbourg. En juillet 2019, l’AIU participera au Forum politique de haut niveau des Nations Unies à New York, où elle animera un atelier sur le rôle de l’enseignement supérieur et de la recherche dans la réalisation de l’Agenda 2030.

0 | 10 | 20 | 30 | 40 | Tout afficher

ONG en partenariat officiel avec l'UNESCO au statut d'association
Association internationale des Universités, UNESCO House, 1 rue Miollis, 75732 Paris cedex 15, France
Contact  |   Plan du site  |   Conditions d'utilisation  |   Crédits